• Axel Couton

Comment digitaliser efficacement un parcours de formation

Que vous soyez formateur·trice ou centre de formation, le elearning ou digital learning s’impose de plus en plus et redéfinit les usages en matière de formation.

Le digital learning peut-être un outil formidable pour vos parcours de formation. Encore faut-il l’employer à bon escient. Voici un petit guide pour vous accompagner dans la digitalisation de vos parcours de formation.


Les différentes formes de elearning


Tout d’abord je vous propose un petit tour d’horizon des différentes modalités de elearning.


Le Blended learning


On parle de blended learning ou formation mixte lorsque l’on mélange un apprentissage en présentiel, avec un formateur physiquement disponible, et des modules ou outils digitaux, ce que l’on appelle le distanciel. Cette modalité d’apprentissage est de plus en plus utilisée et elle favorise grandement la rétention de l’information des apprenants·es.


Le Rapid Learning


Il s’agit de modules elearning conçus rapidement, souvent en réutilisant des masques et des gabarits. L’avantage est de pouvoir concevoir de nombreux contenus digitaux en un temps relativement réduit. Il n’est généralement pas nécessaire de rédiger un storyboard lorsque l’on travaille en rapid learning.


Le Micro-learning


On parle de micro-learning lorsque les modules de formation ou les apprentissages sont réduits à moins de deux minutes de visionnage ou de lecture. Le format est spécialement conçu pour pallier la diminution de concentration des apprenants·es. Une formation en micro learning peut être réalisée sur smartphone.


La classe virtuelle


La classe virtuelle permet de simuler les conditions d’une formation en présentiel alors que les apprenants·es et le·la formateur·trice restent chacun chez soi. Selon les outils utilisés, il est possible de scinder la classe en groupes de travail qui échangent via le micro de leur ordinateur ou via le chat intégré. Il est également possible d’échanger des documents en temps réel et de projeter son écran pour que tous les participants·es puisse visionner les informations.


Le serious game


À la croisée du jeu-vidéo et de la formation, cette modalité permet de transmettre des savoirs, de réaliser des simulations et des entraînements de manière ludique. Beaucoup d’entreprises emploient le serious game dans la formation de leurs employés·ées.


Avec le elearning, on peut optimiser le temps passé en cours présentiel


Quels contenus dois-je digitaliser ?


Nous sommes de plus en plus sollicités·ées par nos smartphones et recevons une multitude d’informations tous les jours. Il n’est donc pas étonnant que notre capacité de concentration baisse progressivement.


Aujourd’hui, celle-ci ne dépasserait pas 8 secondes, contre 12 en 2000*.

Les informations que nous ne considérons pas suffisamment intéressantes sont donc mises à l’écart, au profit d’éléments que notre cerveau considère comme plus attrayant.

Partant de ce constat, voici quelques conseils afin de favoriser la rétention de l’information.


Digitaliser la part théorique


Vous pouvez digitaliser certaines notions de cours, des définitions ou des exemple métiers afin de les rendre plus attrayantes pour vos apprenants·es. L’idéal étant de produire des contenus raccourcis, comme des vidéos de moins de trois minutes par exemple.

De cette façon, vos apprenants·es arrivent en cours présentiel avec une assez bonne idée des notions de base. Par la suite, libre à vous d’approfondir ces notions en cours.


Evaluer les apprentissages en continu


En complément de ces modules de formation digitaux, vous pouvez concevoir de rapides quizz pour évaluer l’apprentissage de chacun·e. Il existent de nombreux outils gratuits pour réaliser des quizz attrayants et percutants comme Kahoot! ou Socrative par exemple. Ils peuvent être créés et réalisés via un smartphone, afin de mieux mobiliser vos apprenants·es.

Si vous travaillez en centre de formation et que vous disposez d’une plateforme LMS pour la gestion des ressources pédagogiques, vous avez peut-être la possibilité de créer des quizz directement via la plateforme.


Optimiser le temps en présentiel


Une fois que les notions de bases ont été vues et comprises, vous pouvez vous concentrer sur un apprentissage plus concret en organisant par exemples des jeux de rôles, des simulations ou des débats. De cette manière les apprenants·es mobiliseront les connaissances vues en distanciel et cimenteront leurs savoirs en cours présentiel.


Il est important de bien penser sa stratégie de digitalisation


Digitaliser, d’accord. Mais comment ?


Concevoir en interne vos propres contenus


Si vous choisissez de produire vos propres modules elearning, il existe de nombreux logiciels qui peuvent vous y aider.


Camtasia : un logiciel très versatile

Techsmith Camtasia est un puissant logiciel d’enregistrement et de conception de tutoriels animés. Il permet d’enregistrer l’écran, de monter et d’animer tous vos contenus.

Ses capacités de production ne sont pas en reste puisqu’il vous permet de générer des vidéos HD et de publier directement sur des plateformes comme Vimeo et Youtube par exemple.


La suite Articulate : une boîte à outils aux nombreuses possibilités

La suite Articulate, et plus particulièrement Storyline 360, vous permet de concevoir des modules narratifs et des serious games très poussés.

L’outil n’est cependant pas très simple à prendre en main et nécessite une formation plus ou moins longue pour commencer à produire des modules.


Externaliser la conception elearning


Si vous manquez de temps, ou si personne ne possède de compétences en matière de elearning au sein de votre structure, il est possible de passer par un prestataire. Une fois votre partenaire sélectionné, voici quelques conseils pour bien préparer votre projet de digitalisation.


Sélectionner les contenus

Comme vu précédemment, il est impératif de bien sélectionner les contenus que vous souhaitez digitaliser. Vous pouvez faire l’inventaire des notions de cours pour sélectionner les moins attrayantes, ou les plus redondantes. Ces éléments ont le plus à gagner à être digitalisés.


Préparer les éléments

Vous pouvez rassembler tous les éléments de charte graphique, tous les logos et les illustrations que vous souhaitez voir apparaître sur vos modules elearning. Cela facilitera grandement le travail de votre prestataire et vous assurera que l’identité de votre structure est bien respectée.


Quel type de module ?

Souhaitez-vous tout scénariser, et passer par la case storyboard ? Ou rester sur du rapid, voire du micro-learning ? Souhaitez-vous agrémenter vos modules de musique, utiliser une voix de narrateur·trice ? Posez-vous toutes ces questions en amont et faites part de vos attentes et de vos exigences à votre prestataire.


Il est maintenant temps de se lancer dans la conception elearning !

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


J’espère que cet article vous a été utile ; n’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez plus d’informations sur le sujet.


*Source : Statistic brain

0 vue

©2019 par DEALettant.

SIRET : 523 596 492 00034 / APE : 7022Z

RENNES

Créé avec Wix.com